« Les citations dans mon travail sont comme des voleurs de grands chemins qui surgissent en armes et dépouillent le promeneur de ses convictions » (Walter Benjamin)

Accueil > Médiologie > Le peuple

Le peuple

mercredi 11 juin 2008

Tandis que dans les Échos du 11/6/08, Favilla (« Le référendum de trop ») dénonce « la nocivité de la procédure référendaire », dans Le Figaro du 10/6, Yves de Kerdrel (« Luc Chatel, ce corps étranger à l’économie ») déplore les initiatives des élus dans la discussion de la loi de modernisation économique, et notamment ce Luc Chatel, coupable de vouloir armer les consommateurs contre certains géants du CAC 40. Décidément, il est temps de « dissoudre le peuple », comme le suggérait déjà Brecht au gouvernement de la RDA en 1953. Le « populisme » enfin écarté, la gouvernance éclairée par les experts de la finance (particulièrement en forme ces temps derniers) ne s’en portera que mieux.


L’article de Favilla.


L’article de Kerdrel.


Le poème de Brecht

SPIP | | | Plan du site | Suivre la vie du site RSS 2.0 Suivre la vie du site RSS 2.0 | Contact