Accueil > Chroniques > Mon nom est personne

Mon nom est personne

Paul Soriano, 8 juillet 2018

Les CV anonymes ne seront plus manuscrits mais « rédigés de manière dactylographiée ». Ils ne « comporteront plus ni le nom, ni le sexe, ni l’âge, ni la nationalité du candidat » et ne seront pas « accompagnés d’une photo ». Ni vu ni connu, mon nom est personne. Dommage que ce beau projet n’ait pas connu plus de succès, il en disait plus long que toutes les fiches de poste sur le profil du travailleur postmoderne.