Accueil > L’argent > Pousse au crime

Pousse au crime

mardi 25 mars 2008

Les rémunérations des banquiers qui les incitent à prendre des risques déraisonnables ont contribué de manière importante à la crise financière (Joseph Stiglitz).

Autres brèves de comptoir