Accueil > Quitter la France...

Quitter la France...

dimanche 14 octobre 2007

« Si c’était à refaire, je quitterais la France »

Christophe D. a vendu en 1999 sa société de conseils à un fonds d’investissement américain. « Je n’avais pas préparé la cession de mon entreprise créée quinze ans plus tôt. J’ai répondu favorablement à cette proposition. Scellée en six mois, la vente m’a permis d’empocher une belle plus-value. J’ai utilisé une petite partie de cette somme pour faire des donations à mes enfants mineurs, le reste m’a servi à créer une autre affaire plus axée sur la prise de participations financières.


Il n’en reste pas moins que je garde un goût amer de cette vente. Rétrospectivement, j’aurais dû, comme beaucoup d’autres chefs d’entreprise, profiter de l’occasion pour quitter la France. Mais ayant des enfants scolarisés dans l’Hexagone et des attaches familiales, j’y suis resté. Malgré mon honnêteté et ma volonté d’acquitter tous les impôts réclamés, l’administration fiscale m’a accusé d’abus de droit. Je me suis battu pendant deux ans et j’ai obtenu gain de cause, mais au prix de quel engagement !

(Le Monde « Argent », 14/10/07).

Autres brèves de comptoir