Accueil > L’argent > Hystérie

Hystérie

dimanche 25 avril 2010

« Aujourd’hui c’est l’Europe qui pâtit des mouvements erratiques de cette arme de destruction massive détenue par la foule hystérique, grégaire et irresponsable de traders que l’on nomme marché. » (http://contreinfo.info/article.php3...).

Décidément, la définition lacanienne de l’hystérie (en substance : se chercher des maître pour pouvoir s’en affranchir) fonctionne parfaitement et connaît de multiples déclinaisons. « Se chercher des frontières pour pouvoir les transgresser ». Et ici, l’hystérie spéculative : repérer ou créer des écarts (de valeur) pour pouvoir empocher la différence.

Autres brèves de comptoir