« Et si je me trompe, je sais que vous me corrigerez » (Jean-Paul II)

Accueil > Chroniques > Pourquoi le pangolin a-t-il traversé la route ?

Pourquoi le pangolin a-t-il traversé la route ? 

Paul Soriano, 9 juillet 2020

Modifié le : 1er octobre 2020

Pourquoi le pangolin a-t-il traversé la route ? Pour aller de l’autre côté, tout simplement ! Réponses proposées par un échantillon représentatif d’experts de tous les temps.

D’habitude, c’est moi qui pose les questions… Quel pangolin ? Quelle route ? Où est le piège ? Là où il a une volonté, il y a un chemin ? (Natacha P.).

Le pangolin, il est libre le pangolin. Les routes, quand il veut, il les traverse. (Éric C., footballeur).

Fuck the pangolin ! (Blackbeur Gang et Donald T., même réponse).

Entre stalinisme de droite et néolibéralisme ultragauchiste, que vouliez-vous qu’il fît, le pangolin ? Qu’il traversât ! (Jean-François K.).

Pour explorer la possibilité du nihil. Pour mourir. Sous la pluie. (Michel H.).

Colonel ? J’ai raté un p… de pangolin ! Mon p… de M16 s’est enrayé. Avec une p… de Kalache je l’aurais explosé… Mais je vais me le faire au couteau quand il aura traversé… (Sylvester S. alias John R.).

OK Rambo, on a intercepté ton message. Spassiba ! Je t’envoie par la valise diplo le dernier modèle AK-12 à pointeur laser qui perce les écailles du bestiau comme si c’était du papier de Chine. (Vladimir P.).

Pour rejoindre un monde où tous les pangolin·e·s seraient libres de traverser la route sans avoir à se justifier. (LGBTQIA+).

Pour fuir le populisme et le néo-féminisme identitaire. (Bernard-Henry L.).

Pour échapper aux carnivores. (Aymeric C.).

On ne sait pas. On ne maîtrise pas la complexité. Ergo : je suggère une mission pour l’éducation : enseigner à affronter l’incertitude. On ne sait jamais… (Edgar M.).

Pour gagner en visibilité. (Philippe G.).

Désolé. Je n’ai pas rencontré de pangolin sur les routes de la soie. (François-Bernard H.).

Pour aller chercher un job, de l’autre côté de la rue, sur le conseil d’Emmanuel M. (Clara S.).

Le pangolin n’a pas encore traversé la route, mais le gouvernement y travaille. Avec détermination, sans masque et de manière transparente. (Edouard J.).

Tu savais ça, Brigitte, le pangolin a traversé la route ? C’est bon pour nous ? Je te parie que je gagne trois points si je le confine. (Emmanuel M.).

Je ne vais pas mettre un flic derrière chaque pangolin ! Christophe C.

Il nous faut concevoir un modèle de développement durable à l’échelle européenne qui combine, sans exclusion, croissance et maîtrise de la mobilité. (Ursula von der L.).

Parce que l’Union assure la libre circulation des marchandises, des capitaux, des personnes, des idées et des pangolins. (Daniel C.-B.).

Je n’ignore pas que dans certains laboratoires on produit des pangolins génétiquement modifiés capables de traverser la route. (Julien B.).

Parce que c’est un insoumis. (Jean-Luc M.).

Parce que de l’autre côté tout fout Lacan. (Jacques L.).

C’est le Bouddha qui traverse la route. Pour rien. (un B.)

À cause d’un excès de sécrétion de son pancréas. (Jean-Pierre Ch., neurobiologiste).

Effet pangolin : la route (matérielle), la voie (institutionnelle), le tao (spirituel). Et si le pangolin est bien le vecteur de la transmission, c’est encore via un médium (la chauve-souris, cet hybride !). (Régis D.)

Le pangolin ne traverse pas la route, il la déconstruit. Et pourtant, c’est lui qui « traverse » ( !), transverse, transgresse, transperce. Et règle la circulation ! Duplicité… (Jacques D.).

Pour expulser, chemin faisant, des petits bouts de code. (Roland B.).

Pour disparaître. Stratégie fatale, échange impossible où sombre la valeur : pangolin d’usage , pangolin d’échange ? La « route », non-lieu où tout s’inverse : est-ce le pangolin qui traverse la route, ou la route le pangolin ? Et dans quel « sens » ? Plus de sens. Indécidable. (Jean B.).

Le pangolin traverse la route mais il ne sait pas quelle route il traverse. (G.W.F. H., Karl M. et Raymond A.).

Et pourtant, il traverse… (Galileo G.).

Et Dieu dit au pangolin : « Traverse la route ». Et le pangolin traversa la route et Dieu vit que cela était bon. (Anonyme, Genèse).

On va se le faire à la basquaise, le pangolin. Just in time. (Bobeauf anonyme, réfugié à Saint-Jean-de-Luz).

« Fuir, là-bas fuir ». (Un pangolin poète).

Parce que j’ai pas d’autre idée de billet ce matin. (Paul S.).

C’est qui ce onc ? (autre lecteur anonyme, qui ne précise pas s’il vise l’auteur ou le pangolin).

Joker. Et rien à f… en ce moment : gérer ce blog déjanté en télétravail, c’est comme boulotter des insectes vivants avec des baguettes et un masque de protection. (Etienne C.).

To get more successful. (Bullshit Global Consulting, version courte, version originale ci-dessous).

Deregulation of the pangolin’s

Deregulation of the pangolin’s side of the road was threatening its dominant market position. The pangolin was faced with significant challenges to create and develop the prerequisites for the newly competitive market. Bullshit Consulting, in a partnering relationship with the customer, helped the pangolin by rethinking its physical distribution strategy and implementation process.
Using the Poultry Integration Model (PIM), Bullshit helped the pangolin use its skills, knowledge, and experience to align the pangolin’s people, processes and technology in support of Its overall strategy (Program Management Framework).
Bullshit Consulting opened a cross-spectrum of road analysts and best pangolins along with Bullshit consultants with deep skills in the transportation industry to engage in a two-day itinerary of meetings in order to leverage their personal knowledge capital, both tacit and explicit, and to enable them to synergize with each other in order to achieve the implicit goals of delivering and successfully architecting and implementing an enterprise-wide value framework across the continuum of poultry cross-median processes.
The meeting was held in a park-like setting, enabling and creating an impactful environment which was strategically based, industry-focused, and built upon a consistent, clear, and unified market message and aligned with the pangolin’s mission, vision, and core values.
Bullshit Consulting helped the pangolin exchange to become more successful.
Thanks for your attention.


À vous de jouer…