« Et si je me trompe, je sais que vous me corrigerez » (Jean-Paul II)

Visiteurs connectés : 3

Accueil > Les temps qui viennent > Résistances

Résistances

Le plus surprenant dans un régime d’hégémonie, c’est qu’il puisse encore se trouver des réfractaires et des résistants…

Là où il n’y a plus d’opposants légitimes, plus d’« autre », plus d’extérieur en somme, la résistance, logiquement, ne peut venir que de l’intérieur. On peut exploiter les failles et les bugs du soft power, comme le font les *hackeurs, tenter de le « retourner » ; mais il finit par se retourner lui-même contre lui-même, comme s’il était porté à s’autodétruire, ironiquement…
Le conditionnement ne fonctionne pas si bien : en témoignent ses surenchères, l’aggravation de la censure et la multiplication des entreprises de « rétablissement de la vérité ».
La viralité du système n’est pas non plus sans danger pour lui-même : virus informatique, virus infodémique ou idéodémique ; même le virus naturel (celui de la Covid en l’occurrence) a tué… plus d’une imposture bien-pensante…
Naguère encensés, désormais vilipendés, les réseaux sociaux restent, à défaut de démocratie participative, un précieux contre-pouvoir…

Mais l’ennemi le plus redoutable du système c’est encore et toujours cette arme de destruction massive des bobards et calembredaines : le sens commun. Et le retour au réalisme dont il est porteur…

Résistances